Icon section
separator

Journées nationales de l'Archéologie du 16 au 18 juin 2017

Tout le week-end les musées, médiathèques, centres d'archives et autres établissements culturels vous proposent de découvrir les coulisses de l'archéologie à travers une série d'événements inédits.

Initiées en 2010 par le ministère de la Culture et de la Communication et coordonnées par l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), les Journées nationales de l'archéologie sont l'occasion d'admirer les trésors du patrimoine et les dessous de l'archéologie. Plus de 1 000 manifestations sont prévues dans toute la France.

Les événements en Auvergne-Rhône-Alpes


66 activités sont prévues dans la région. Une carte interactive permet de localiser rapidement les événements proches de chez vous. Vous pouvez la consulter grâce au lien suivant : http://journees-archeologie.fr/c-2017/carte.

Vous pouvez également utiliser le formulaire de recherche en filtrant vos résultats par activité, type d'accessibilité, date, lieu, etc.


Au programme (entre autres) :


Vendredi 16 juin  :

  • conférence sur les fouilles du Rival à La Côte Saint-André à la Médiathèque Bièvre Isère (18h-19h).
Une équipe d’archéologues de l’Inrap (Institut national des recherches archéologiques préventives) a réalisé une fouille en 2013 en amont du projet du parc d’activités économiques, Zac du Rival/Olagnières, au sud de la commune de La Côte-Saint-André. D’une superficie de 25 000 m², elle a révélé une densité exceptionnelle de vestiges allant du Néolithique (environ 5500 à 3000 av. J.-C.) au Moyen Âge (11e siècle). La principale période d’occupation concerne les 9e - début du 11e siècle avec le développement d’un habitat, sous forme de hameau, abritant une petite communauté paysanne consommatrice de ses productions et enterrant ses morts (61 tombes fouillées du 7e au 11e siècle) à proximité de son lieu de vie. Plus d'informations en cliquant ici.

  • ouverture gratuite du musée d'Art et d'Archéologie d'Aurillac. Plus d'informations sur les expositions du musée en cliquant ici.


Samedi 17 juin :
  • conférence "Histoires de dépotoir : vivre à Lyon au début du 20e siècle. L'apport des fouilles du site de Vénissieux "Le Puisoz" au musée Gadagne de Lyon (15h-16h30).
Par Alban Horry et Stéphane Brouillaud, archéologues à l’Inrap Rhône-Alpes. Avant l’aménagement du quartier du Puisoz à Vénissieux, l’Inrap a réalisé la fouille préventive d’un fossé défensif du 19e siècle. Ce dépotoir n’accueillait que les résidus de "verre, poterie, céramique et coquilles d’huîtres" en vertu du tri sélectif instauré à Lyon dès 1878. Les milliers d’objets et de fragments recueillis offrent un témoignage de la vie quotidienne de la société lyonnaise au début du XXe siècle.
Plus d'informations en cliquant ici. Pensez à réserver (04 78 42 03 61).

  • spectacle "Avenir du Futur" au musée de Valence, art et archéologie (16h-17h).
Une création théâtrale déambulatoire pour interroger, avec humour, les traces que nos sociétés actuelles auront laissées dans quelques milliers d'années. Plus d'informations en cliquant ici.

  • Visite guidée des collections mérovingiennes au Monastère royal de Brou (15h-16h sur réservation).
Plus d'informations en cliquant ici.

  • Ouverture exceptionnelle et visite guidée du Centre de Recherches Archéologiques Inrap de Valence.
Une visite en langue des signes est prévue à 15h.  Plus d'informations en cliquant ici.


Dimanche 18 juin :


  • Exposition "L'eau dans tous ses états" à la Bonneterie (Ambert, Puy-de-Dôme) proposée par le Groupe de Recherches Archéologiques et Historiques du Livradois-Forez.

L'eau, archive de l'humanité. L'eau domestiquée : du puits au robinet ; L'eau sur les Hautes chaumes du Forez ; L'eau nourricière, l'eau bienfaisante ; L'eau force motrice ; Histoires d'eau ; Partages et conflits. Plus d'informations en cliquant ici.

Gratuit.

vendredi 16 juin, samedi 17 juin, dimanche 18 juin de 10:00 à 12:00 et de 15:00 à 18:00 (Entrée libre).

Archéologie et patrimoine écrit et graphique

Si les vestiges étudiés en archéologie correspondent à des objets matériels (poteries, armes, outils, bijoux, etc.) et des infrastructures relevant du bâti, une part importante d'entre eux possèdent des inscriptions et des marques et créent ainsi une passerelle avec la culture de l'écrit. De nombreux documents imprimés (documentations de chantiers de fouille, croquis, photographies, etc.) participent également d'un lien  étroit entre archéologie et patrimoine écrit.

Les journées nationales de l'archéologie sont par exemple l'occasion de découvrir l'iconothèque de l'Inra. Elle met à disposition les ressources iconographiques remarquables produites à l’occasion de ses missions de recherche, de valorisation et de diffusion culturelle.

Régulièrement enrichi, ce fonds se constitue :
  • d’images fixes : photos, panoramiques, dessins, plans, coupes ; 
  • d’audiovisuels : films d’animations, reportages d’actualité, documentaires, films courts, séries ;  
  • d’imprimés, affiches, panneaux d’exposition, frises de chantier, dépliants de site, posters…
Vous pouvez consulter l'iconothèque de l'Inra grâce au lieu suivant : www.images-archeologie.fr/Accueil/p-1-accueil.html.