Icon section
separator

Archives en Résistance

Dimanche 27 mai 2018, aura lieu la 4e édition de la Journée nationale de la Résistance. Une journée pour ne pas oublier, mais surtout pour léguer les valeurs de la Résistance aux générations futures.


Archives en Résistance Photographie couleur Rue Jean-Pierre Lévy : mur peint La Résistance le long de la ligne T8. ©Numelyo, BmL

Présentation


L’édition 2018 de la Journée nationale de la Résistance marquera le 75e anniversaire du Conseil National de la Résistance et celui de l’assassinat de Jean Moulin, son premier président. Cette journée, qui s'est tenue pour la première fois le 27 mai en 2014, est l'occasion d'une réflexion sur les valeurs de la Résistance et celles portées par le programme du Conseil National de la Résistance, comme :

  • le courage
  • la défense de la République
  • le souci constant de la justice, de la solidarité, de la tolérance et du respect d'autrui.

Elle permet également de rappeler aux jeunes générations l'engagement des hommes et des femmes qui se sont levés contre l'occupant nazi et le régime collaborationniste de Vichy.

Les collèges et les lycées sont invités à s'associer à cette commémoration. Des manifestations ou des activités éducatives spécifiques peuvent être organisées, en lien avec les programmes d'enseignement et prendre différentes formes.


Concours National de la Résistance et de la Déportation

Institué en 1961 par Lucien Paye, ministre de l'Éducation nationale, à la suite d'initiatives d'associations d'anciens résistants et déportés, le

Concours National de la Résistance et de la Déportation est un concours scolaire qui s'appuie sur l'enseignement de l'histoire, de l'histoire des mémoires, de la Résistance et de la Déportation. Chaque année, un thème est défini, pouvant faire l'objet d'un véritable travail interdisciplinaire. Ce concours s'inscrit ainsi dans une démarche d'éducation à la citoyenneté et est une composante essentielle du parcours citoyen de l'élève. Le thème de l'édition 2017-2018 est "S'engager pour libérer la France", celui de la session 2018-2019 portera sur "Répressions et déportations en France et en Europe, 1939-1945. Espaces et histoire".


Pour connaître les modalités du concours, les partenaires ainsi que les lauréats, rendez-vous sur le site du ministère de l’Éducation nationale (lien url).

Mémorial national de la prison de Montluc

Cette journée nationale aura exceptionnellement lieu lundi 28 mai au Mémorial national de la prison de Montluc.
Construite en 1921, la prison de Montluc devient à partir de 1943 le lieu d’internement de près de 10 000 hommes, femmes et enfants durant l’occupation allemande, et notamment des enfants d’Izieu, de Jean Moulin et de Marc Bloch; c'est un lieu emblématique des politiques de répression allemandes et françaises dans la région de Lyon.
Le mémorial accueillera les lauréats du Concours National de la Résistance et de la Déportation. Une présentation des travaux des élèves puis une cérémonie en présence du Préfet du Rhône auront lieu à partir de 10h45.

A l'occasion des 30 ans du procès, qui s'est tenu à Lyon, le Mémorial propose une exposition retraçant à la fois le procès de Klaus Barbie, son parcours mais aussi celui de ses victimes. Cette exposition est présentée au sein du chemin de ronde de la prison. Retrouvez plus d'informations sur cet événement dans l'agenda Lectura Plus (lien url).

Pour aller plus loin

 

Memospace, Mémoires de la Seconde Guerre mondiale en Auvergne-Rhône-Alpes

Le Réseau Mémorha (lien url) regroupe en Région Auvergne-Rhône-Alpes des lieux et territoires en lien avec la Seconde Guerre mondiale. Afin de mettre en lumière les nombreux lieux de mémoire de ce vaste territoire, le réseau travaille, au plus près du terrain, avec les structures muséales, les cercles d'érudition et les chercheurs, à la réalisation d'un portail numérique de référencement baptisé Memospace pour créer des itinéraires, consulter des ressources, mettre en réseaux des acteurs mémoriels.