Notice

Le Moniteur judiciaire
Complément d'information

Le Moniteur judiciaire de l’arrondissement de Vienne

Journal d’annonces judiciaires. Le propriétaire est un républicain. Les nouvelles locales sont réduites dans chaque numéro, à une colonne, parfois plus.Le titre fait suite aux Affiches, annonces et avis divers de la Ville de Vienne (décembre 1811 – avril 1840) qui étaient la continuité d’une série de journaux viennois créés à la Révolution par l’imprimeur Joseph Labbe et continuée par sa veuve, son gendre et par la famille Timon, à savoir :
- Affiches patriotiques du district de Vienne de 1791 à 1795 ;
- Affiches patriotiques du district de Vienne, département de l’Isère de 1795 à 1806 ;
- Journal de Vienne, du département de l’Isère, premier arrondissement communal de 1806 à 1807 ;
- Journal de Vienne, du département de l’Isère, premier arrondissement communal du département de l’Isère de 1807 à janvier1811 ;
- Feuille d’annonces ou d’affiches de Vienne (Isère), autorisée provisoirement par M. le Préfet de janvier 1811 à décembre 1811 ;
En 1842 il devient Le Moniteur Viennois.

Dates d'existence

1840 - 1842

Période numérisée

1840 - 1842

Périodicité

hebdomadaire.

Éditeur/Imprimeur

Jean-Charles Timon.

Zone de diffusion

Vienne (Isère).

Établissements conservant les exemplaires papier

Bibliothèque de Vienne

Département

38