Icon section
separator

Les auteurs et les comédiens des Flashbacks du patrimoine, saison 1

Saison 1 - 2017

Huit auteurs pour écrire les Flashbacks du patrimoine

Vivianne Perret

 
Vivianne Perret<br>© Fred Olmo
Vivianne Perret
© Fred Olmo

Biographie

Née en 1961, Vivianne Perret est journaliste, historienne, écrivain, scénariste, chroniqueuse sur RCF et une insatiable polyglotte globetrotteuse.

Elle a suivi des études de russe et de japonais. Pendant une quinzaine d'années, elle voyage, et, de retour en France, elle débute comme journaliste d'entreprise. A la faveur d'un concours, elle commence à écrire des nouvelles puis des scénarios et des dialogues. Chroniqueuse littéraire sur deux radios, elle collabore également avec d'autres auteurs en leur prêtant sa plume. En 2010, elle signe avec le dessinateur Laurent Bidot son premier scénario de bande dessinée relatant la première ascension du Mont-Blanc au 18e siècle.

Fascinée par les coulisses de l'Histoire, elle est une grande spécialiste des États-Unis (19e-20e siècles) et tout particulièrement incollable sur la figure mythique de Buffalo Bill et sur les indiens Lakotas.

Bibliographie

Le Kaiser et le roi des menottes, Éditions du Masque, 2017
Metamorphosis, Éditions du Masque, 2016
Mes années Harcourt, Le Passeur, 2016
Louisa May Alcott. La mère des filles du docteur March 1832-1888, Vuibert, 2014
Esprit es-tu là ? Histoires du surnaturel, de l'Antiquité à nos jours, Vuibert, 2013
Les secrets des grandes amoureuses, Vuibert, 2013
Mille et un carats, Vuibert, 2012
Le Grain de sable et la Perle, Presses de la Renaissance, 2011
Mont-Blanc. Le royaume de la déesse blanche, Glénat, 2010

Pour en savoir plus sur Vivianne Perret consultez le site Auteurs en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Alexis Jenni

Alexis Jenni<br><span class="irc_su" dir="ltr" style="text-align: left;">© Alexis Jenni<br></span>
Alexis Jenni
© Alexis Jenni

Biographie

Alexis Jenni est né en avril 1963 à Lyon. Fut installé rapidement dans l’Ain, ce qui lui laissa des sentiments mêlés quant à une verdure excessive. Revint à Lyon pour de longues études de Sciences Naturelles, où il lui apparut que la Nature n’est jamais si bien décrite que dans les livres. Fut reçu à l’agrégation de ces sciences-là, où un jury lui confirma qu’il avait lu les bons livres.

Il travaille depuis, à Lyon, dans un lycée de tradition jésuite, ce qui lui convient parfaitement. Voyage peu, ce qui n’a aucune importance, la Saône pourvoit à tout. Ne s’intéresse à la Chine que parce qu’on y inventa la peinture d’encre et le tai chi chuan. Aime le jazz, et la littérature écrite en français ; car c’est l’usage de la langue qui fait la littérature, et la fluidité, la musique. À une ascendance un peu confuse, qui lui vaut un nom peu porté. Veut écrire depuis l’enfance, pour mieux respirer, mais eut le plus grand mal à trouver une forme qui convienne à tout cela. Essaie, échoue, finit par y parvenir ; écrit enfin un gros roman, car dans les romans tout doit pouvoir prendre place.

Bibliographie

La Nuit de Walenhammes, Gallimard, 2015.
Son visage et le tien, Albin Michel, 2014.
Le Monde au 22e siècle : utopies pour après-demain, PUF, 2014.
Élucidations : 50 anecdotes, Gallimard, 2013.
L'Art français de la guerre, Gallimard, 2011.

Pour en savoir plus sur Alexis Jenni consultez le site Auteurs en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Christian Chavassieux

Christian Chavassieux<br>© Frédéric Rizzi
Christian Chavassieux
© Frédéric Rizzi

Biographie

Christian Chavassieux est né en 1960. Très attaché à sa région, il vit et travaille près de Roanne, sa ville natale. Il a longtemps écrit en secret. Après la parution de son premier roman aussitôt sélectionné pour le prix Lettres-Frontière, il a accepté de revendiquer le titre d'écrivain, à plus de quarante ans. S’il privilégie l’écriture de romans (Le Baiser de la Nourrice, Le Psychopompe, Mausolées, L'Affaire des Vivants…), il ne s’interdit aucun genre ou territoire littéraire, la question essentielle étant de l’ordre de la sincérité et de l’engagement. Il aborde ainsi des domaines apparemment aussi éloignés que le théâtre (Le rire du Limule, Peindre, Pasiphaé avec la compagnie NU), le scénario (courts-métrages et bandes-dessinées), la nouvelle, la chronique quotidienne (sur son blog Kronix), l'essai (J’habitais Roanne), les textes courts, la poésie, les écrits sur l’art (Pour nombre d’artistes : Christine Muller, Yves Paoli, Marie Hercberg, Catherine Chanteloube, Marc Bonnetin, Jean-François Claustre, Odile Gantier, Jean-Marc Dublé…).

Membre de l'association de lecteurs Demain dès l'Aube, parrain du club de lecture de la Médiathèque de Gilly-sur-Isère, il est d'abord un auteur qui admire et aime les autres écrivains, et sait communiquer sa passion pour eux.

Auteur protéiforme, adepte de la science-fiction et du roman historique, de la chanson et du théâtre, Christian Chavassieux exprime son talent narratif dans des fresques immenses, où la précision du trait et la richesse du langage sont au service d'incroyables destinées humaines.

Bibliographie

La vie volée de Martin Sourire, Phébus, 2017
Les Nefs de Pangée, Mnémos, 2015
L'Affaire des vivants, Phébus, 2014
Mausolées, Mnémos, 2013
Le Psychopompe, Jean-Pierre Huguet éditeur, 2010
Le Baiser de la nourrice, Jean-Pierre Huguet éditeur, 2008

Pour en savoir plus sur Christian Chavassieux consultez le site Auteurs en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Lionel Bourg

Lionel Bourg<br>© Lionel Bourg<br>
Lionel Bourg
© Lionel Bourg

Biographie

Lionel Bourg réside à Saint-Étienne. Enseignant jusqu'en 1989, il se consacre depuis entièrement à l'écriture. Si son travail l'aura au fil des ans conduit à entreprendre et poursuivre la rédaction d'une sorte de Journal ininterrompu où tout ce qu'il compose, poèmes, petites proses, pamphlets, notations quotidiennes, concourt à établir un rapport au monde critique et amoureux tout ensemble, il n'en continue pas moins de rédiger des textes de plus vaste coulée, lesquels organisent en récits et essais mêlés autobiographie et quête d'une manière de sens.
Son goût de la peinture, des arts marginaux, bruts, premiers, l'ont par ailleurs déterminé à développer une réflexion d'ordre "esthétique" qu'illustrent sa collaboration avec des plasticiens comme ses articles, catalogues ou contributions diverses parfois repris dans ses livres.

Bibliographie (partielle)

Un oiseleur, Charles Morice, Le Réalgar-Éditions, 2018
J'y suis, j'y suis toujours
, Éditions Fario, 2015
L'Echappée, Escampette, 2014
Ce Serait du moins quelque chose, dessins de Cristine Guinamand, le Réalgar, 2014
A hauteur d'homme : Rousseau et l'écriture de soi, La Passe du Vent, 2013
La Croisée des errances, Jean-Jacques Rousseau entre fleuve et montagnes, La Fosse aux ours, 2012
L'irréductible. Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), La Passe du Vent, 2011
Un prolétariat révé, photographies de Jean-Claude Seine, La Passe du Vent, 2010
L'Horizon partagé, Quidam éditeur, Made in Europe, 2010
Comme sont nus les rêves, Apogée, Piqué d'étoiles, 2009
Le Chemin des écluses, Folle avoine, La Petite bibliothèque, 2008
Des feux mal éteints, Apogée, Piqué d'étoiles, 2008
L'Engendrement, Quidam éditeur, 2007
L'Œuvre de chair : Paul Rebeyrolle, la peinture ou la vie, urdla, 2006
L'Ombre lente du temps, illustrations de Daniel Nadaud, Fata Morgana, 2006
Quelques ombres portées, Escampette, 2004
Les Montagnes du soir, Cadex, 2003
La Faute à Ferré, L'Escampette, 2003
Jardin de poupées, Fata Morgana, 2003
Les Chiens errants de Bucarest, illustrations de Philippe Favier, Fata Morgana, 2002
Évanouis-toi donc, dégoûtante chimère : Sade, La Passe du vent, 2001
Une curieuse hébétude : petite suite autobiographique, La Dragonne, 2001
Un arbre élu par l'orage, L'Escampette, 2001
Lettres de Lasalle suivi de Fragments d'un livre d'amour, Éditions Jacques Brémond, 2001

Pour en savoir plus sur Lionel Bourg consultez le site Auteurs en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Emmanuelle Pagano

Emmanuelle Pagano
Emmanuelle Pagano

Biographie

Emmanuelle Pagano est née dans l’Aveyron en septembre 1969. Elle a raté son bac, l’a repassé, puis a fait en pointillés d‘assez longues études en « Esthétique du cinéma et de l’audiovisuel ». Elle a abandonné sa thèse sur « le cinéma cicatriciel » pour écrire des romans dans lesquels elle cherche encore à rouvrir et gratouiller des cicatrices, et tant pis si ça fait un peu mal.
Elle est agrégée d’arts plastiques, matière indisciplinée considérée à tort comme mineure, enseignée au compte-gouttes et peut-être en voie de disparition.
Après avoir habité sur le Vercors pendant sept ans, elle vient de s’installer sur le plateau ardéchois, histoire de comparer les textures des neiges, les gris des brouillards et les épaisseurs des vents, mais aussi pour tout un tas d’autres raisons et déraisons, dont le travail maladif et salvateur d’écrire.

Bibliographie

Ligne 12, Square éditeur, Carnets de lignes, 2015
Ligne & Fils. Trilogie des rives, 1, P.O.L, 2015
Nouons nous, P.O.L, 2013
Le Travail de mourir, Claude Rouyer, Les Inaperçus, 2013
Un Renard à mains nues, POL, 2012
L'Absence d'oiseaux d'eau, POL, Fiction, 2010
Les Mains gamines, POL, 2008
Les Adolescents troglodytes, POL, 2007
Le Tiroir à cheveux, POL, 2005
Pas devant les gens, Éditions de La Martinière, 2004

Pour en savoir plus sur Emmanuelle Pagano consultez le site Auteurs en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Carine Fernandez

Carine Fernandez<br>© Collection privée
Carine Fernandez
© Collection privée

Biographie

Née dans la région lyonnaise d'un père républicain espagnol, réfugié politique. Épouse à seize ans un étudiant saoudien et s'enfuit avec lui au Moyen-Orient : Liban, Égypte, Arabie saoudite. Passe son baccalauréat au Caire en candidate libre et poursuit des études de Lettres à distance avec l'Université Lyon II jusqu'au doctorat : une thèse sur le "Voyage en Orient" de Nerval soutenue en 1983.

Après une vingtaine d'années en Orient et trois aux États-Unis, elle rentre en France et commence à publier des textes : critique universitaire et textes littéraires. Auteur de nouvelles, de chroniques et de poèmes parus sous son nom marital, Carine Alamoudi, ou sous le pseudonyme de Catarina Sol, elle collabore aux revues La Main de Singe et La Polygraphe des éditions Comp'Act. Carine Fernandez a également publié un recueil de poèmes Les Idiomes de l'Ouest en anthologie aux éditions Tarabuste. Avec son premier roman, La Servante abyssine, paru en 2003 chez Actes Sud, peinture sans concessions de la société saoudienne, elle consomme la rupture définitive avec ce pays et une partie de sa vie. Elle est actuellement enseignante.


Bibliographie

Le Châtiment des goyaves, et autres nouvelles, Dialogues, 2014.
Identités Barbares, Lattès, 2014.
La Saison rouge, Actes Sud, Aventure, 2008.
La Comédie du Caire, Actes Sud, 2006.
La Servante abyssine, Actes Sud, 2003.


Pour en savoir plus sur Carine Fernandez consultez le site Auteurs en Auvergne-Rhône-Alpes.


 

Jérôme Leroy

<span class="irc_su" dir="ltr" style="text-align: left;">Jérôme Leroy<br>© C.Helie</span>
Jérôme Leroy
© C.Helie

Biographie

Jérôme Leroy a été professeur de français dans un collège du Nord, avant de se consacrer à la littérature.

Auteur de romans, nouvelles et de poésie, ses livres mélangent les genres du roman noir, du roman policier et de l'anticipation. Son thème de prédilection : un monde futur, gangrené par le consumérisme, où la société, comme envahie par la technique, détruit la poésie du monde et l'homme. 


Bibliographie (partielle)

Un peu tard dans la saison, La Table Ronde, 2017

Jugan, La Table Ronde, 2015

L'Ange gardien, Gallimard, collection Série noire, 2014

Le Bloc, Gallimard, collection Série noire, 2011

A vos Marx, prêts, partez !, Éditions Baleine, 2009

En harmonie, Équateurs, 2009

La Minute prescrite pour l'assaut, Mille et une nuits, 2008

Le Cadavre du jeune homme dans les fleurs rouges, Rocher, 2004

Bref rapport sur une très fugitive beauté, Les Belles Lettres, 2002

Big sister, Librio, 2000

Monnaie bleue, Rocher, 1997

Le Cimetière des plaisirs, Rocher, 1994

L'Orange de Malte, Rocher, 1990


Poésie


Sauf dans les chansons, La Table ronde, 2015

Un dernier verre en Atlantide, La Table ronde, 2010

Le Déclenchement muet des opérations cannibales, Équateurs, 2006


Littérature jeunesse


Macha ou l'évasion, Syros, 2016

Norlande, Syros, 2013

La Grande Môme, Syros, 2007

La Princesse et le Viking, Syros, 2006


 

Virginie Ollagnier

Virginie Ollagnier<br><span class="irc_su" dir="ltr" style="text-align: left;">© </span>Olivier Jouvray<br>
Virginie Ollagnier
© Olivier Jouvray

Biographie

Virginie Ollagnier née à Lyon en 1970.
Auteure de littérature et de Bandes Dessinées, elle est cofondatrice de La Revue Dessinée et du journal Les Rues de Lyon.

Son premier roman, Toutes ces vies qu’on abandonne, lui a valu un succès public et critique et a obtenu onze prix littéraires dont le « Prix coup de cœur du roman historique de la ville de Blois » et le « Prix du premier roman du Touquet ».

Bibliographie

Rouge argile, Éditions Liana Levi, 2012

L'incertain, Éditions Liana Levi, 2008

Toutes ces vies qu'on abandonne, Éditions Liana Levi, 2007
Kia Ora (3 volumes : Le départ, Zoo humain, Coney Island), Vents d'Ouest, 2007-2009

Pour en savoir plus sur Virginie Ollagnier consultez le site Auteurs en Auvergne-Rhône-Alpes.


4 comédiens pour lire et interpréter les Flashbacks du patrimoine

 

Romain Christopher Blanchard

Biographie

Romain Christopher Blanchard se forme au métier d'acteur à La Scène sur Saône, aux Conservatoires de Genève et de Lyon. Il travaille avec des acteurs, metteurs en scène et auteurs d’univers variés et parfois radicalement différents, tels que Stéphane Auvray-Nauroy, Lancelot Hamelin, Gwenaël Morin, Philippe Mangenot, Julio Guerreiro, Magali Bonat, Pierre Kuentz, Juan Crespillo, Julien George.
Il tente de redonner un certain mystère à la parole, faire entendre un langage secret et parfois dépourvu de raison ; qui se cherche dans les sons, dans leurs esthétiques, et les sensations qu’ils convoquent. Pour Romain, le corps, l’esprit et la parole sont indissociables : ils forment un tout multi-subjectif, qui est le spectre d’un être mouvant, pensant et rayonnant.
Il trouve ses inspirations dans les textes de Thomas Ostermeier, Krystian Lupa, Romeo Castellucci, Howard Barker et Claude Régy.
Au travers de ses mises en scènes, il se sert de l'inconscient et des sens pour remettre en question l’individu au sein du groupe, sa notion de foi et son statut d’être étrange et étranger.

Il monte Martyr, d’après Marius von Mayenburg sur le fanatisme religieux à l’adolescence ; Le Seuil, d’après un fait divers invraisemblable qui lui permet d’interroger des thèmes puissants et obscurs ; et actuellement il travaille avec une comédienne, un musicien et un scénographe sur La Fille qui parle à la mer, un conte musical tous publics sur une enfance en migration, d’après le texte émouvant de Claudine Galea.
Romain Christopher Blanchard<br>© Maud Roudier<br>
Romain Christopher Blanchard
© Maud Roudier

 

Gislaine Drahy

Biographie

Gislaine Drahy trace, depuis plus de trente ans, le libre parcours de sa compagnie, le Théâtre Narration (www.theatrenarration.com), en s’attachant, dans ses créations comme dans ses différentes actions, à transmettre la force de grands textes, littéraires ou dramatiques, appartenant surtout au domaine contemporain. Cet engagement aux côtés des auteurs et des textes lui fait envisager la scène comme une chambre d’écoute et d’échos, un paysage vibrant, fait de nuances et de profondeur, d’affleurements du sensible…

Se recentrant aujourd’hui sur sa pratique d’interprète (Ode au recommencement, poème dansé sur un texte de Jacques Ancet, Des bleus au travail, concert de texte sur la souffrance au travail, Un jour nous serons humains, de David Léon avec improvisation musicale de Marc Lauras et Alain Lamarche... pour ne citer que ses récents travaux), elle n’en oublie pas moins son principe majeur : « tout accès au réel est de l’ordre de la rencontre ».
Gislaine Drahy<br>© Emile Zeizig
Gislaine Drahy
© Emile Zeizig

 

Christian Scelles

Biographie

Né en 1968.
Passionné dès l'enfance par la littérature, le langage, la communication et les relations  humaines, c'est tout naturellement qu'il s'oriente vers des études universitaires littéraires, théâtrales et cinématographiques.
A l'issue de ces études et après avoir suivi plusieurs cours de théâtre à Paris, il entre en 1992 à l’École Nationale Supérieure d'Art Dramatique de la Comédie de Saint-Étienne et devient comédien professionnel dès 1994.

Dans sa pratique de comédien, il a eu l'occasion de mettre son art au service de nombreux registres : théâtre contemporain, classique, burlesque, jeune public, comédie musicale... Il a travaillé notamment sous la direction de Gislaine Drahy, Richard Brunel, François Rancillac, Julio Guerreiro, Thomas Poulard, Sylvain Delcourt, Philippe Zarch, etc...

Depuis une dizaine d'années, il participe activement aux journées de lectures publiques de textes de théâtre contemporain « Les Lundis en Coulisses », organisées par le Théâtre Narration (Gislaine Drahy).       
En parallèle à son activité de comédien, il est aussi professeur diplômé d'état d'enseignement du théâtre. Par ailleurs, depuis plusieurs années il se forme et pratique la Communication Non Violente. Il est l'animateur du groupe de pratique de CNV du café associatif Imagin'Action à Montmerle-sur-Saône.
Christian Scelles<br>
Christian Scelles

 

Claire Terral

Biographie

Née à Toulouse en 1957, Claire Terral vit et travaille à Lyon. Une première année à l’école des Beaux-arts de Toulouse en 1975... et c’est le théâtre qui l’embarque à Marseille, puis à Lyon en 1980, où elle mène un parcours de comédienne pendant une vingtaine d’années.
En 1997, la peinture la rattrape et s’impose à nouveau. Elle choisit alors de privilégier désormais, dans son travail de comédienne, les "petites formes" et la lecture à voix haute. Théâtres, médiathèques, bibliothèques, lycées accueillent ses lectures, créées en solo ou au sein de compagnies, notamment avec le Théâtre Narration, Vercelletto et Cie, l’Espace Pandora, la Cie Carcara, pour le Printemps des Poètes ou l’association Abus de Langages.
 
Elle travaille également avec les Maisons de la Poésie, en particulier la Maipo Rhône-Alpes de St Martin d’Hères-Grenoble, ainsi que le Centre de Créations - Maison de la Poésie jeunesse de Tinqueux-Reims qui la sollicite régulièrement.

Elle dirige des ateliers de pratique artistique, anime des formations autour de la lecture à voix haute, écrit, et conçoit des projets aux frontières du théâtre, de la poésie et des arts plastiques. Elle poursuit ainsi sa recherche et sa réflexion sur le regard, la présence, les mots, le silence... dans une perspective attentive d’éducation populaire et de partage de la création.

Consulter le site internet de Claire Terral : http://claire-terral.over-blog.com/#.
Claire Terral<br>
Claire Terral