À propos

Par qui ?

Lectura Plus est le portail du patrimoine écrit et graphique de la région Auvergne-Rhône-Alpes : projet coopératif des villes d'Annecy (Haute-Savoie), Bourg-en-Bresse (Ain), Chambéry (Savoie), Grenoble (Isère), Lyon (Rhône), Roanne et Saint-Étienne (Loire) ainsi que Valence (Drôme), réalisé avec le soutien de la Drac Auvergne-Rhône-Alpes, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Service du Livre et de la Lecture du ministère de la Culture et de la Communication (Appel à projets Patrimoine écrit 2015 et 2016), et coordonné par l'Arald.

Pourquoi ?

Fusion de deux sites internet, Lectura (le portail commun du réseau des villes centres de l'ancienne région Rhône-Alpes) et Mémoire et actualité en Rhône-Alpes (le portail du patrimoine écrit et graphique de l'ancienne région Rhône-Alpes), Lectura Plus présente une offre documentaire globale permettant d'accéder simultanément à des contenus numérisés issus des fonds patrimoniaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes : presse ancienne numérisée aux formats PDF (texte intégral) et EPUB (format numérique accessible), galerie d'images, expositions virtuelles, signalement des fonds patrimoniaux de la région.

Développé comme le socle d'un laboratoire d'expérimentations numériques liées au patrimoine écrit et graphique régional, Lectura Plus présente également des contenus multimédias imaginés pour valoriser ces fonds patrimoniaux.


Comment ?

Lectura

La mise en réseau des bibliothèques d'Annecy, Bourg-en-Bresse, Chambéry, Grenoble, Lyon, Roanne, Saint Étienne et Valence a connu plusieurs étapes successives :


  • Entre 2000 et 2003, la première phase, subventionnée par l'État et la Région, a permis de réaliser une étude de faisabilité du portail et de mettre à niveau les bibliothèques : création de sites Internet pour celles qui en étaient dépourvues et numérisation de manuscrits rares pour Lyon et Grenoble. Ces opérations ont été accompagnées par la société CD-Script.
  • Entre 2003 et 2006, lors d'une deuxième phase, les différents partenaires se sont accordés sur les objectifs, le plan de réalisation, le montage juridique et budgétaire du futur site ; un comité de pilotage, composé de représentants de chaque institution, préside depuis 2005 à la mise en œuvre du projet et valide son évolution. La société W3line est chargée de la réalisation. En novembre 2006, le site est lancé.
  • En 2007-2008, la troisième étape est consacrée à la préparation d'une nouvelle version de Lectura qui enrichit le site avec de nouveaux contenus (expositions, dossiers pédagogiques…), avec une nouvelle rubrique mettant en commun des portraits d'écrivains contemporains, version qui permet aussi d'atteindre des objectifs fixés à l'origine de ce site coopératif : mutualiser certains services en ligne en créant une offre commune aux usagers. C'est ainsi que Lectura propose deux services spécifiques : un service de questions-réponses consacré à la région et, pour les abonnés des 8 bibliothèques, l'accès à plus de 150 revues en texte intégral, en partenariat avec Cairn puis avec LeKiosk.

Mémoire et actualité en Rhône-Alpes

  • Créé en 2003 avec le soutien de la DRAC Rhône-Alpes et de la Région Rhône-Alpes, Mémoire et actualité en Rhône-Alpes était un site coopératif destiné à signaler et à valoriser les ressources locales de plus de soixante établissements de la région (bibliothèques et services d’archives). Géré par l’Arald sous l’égide de la Commission Patrimoine  qui rassemble les professionnels des bibliothèques et services d’archives de la région. Le site s’est progressivement enrichi avec l’ajout d’une sélection de documents iconographiques numérisés (dessins, photographies, cartes postales…).
  • En 2009, le site est devenu un portail, accueillant l’inventaire du patrimoine écrit et graphique de la région et les fichiers numériques de titres de la presse ancienne, fruit du plan de sauvegarde et de valorisation de la presse ancienne menée depuis 1996 (avec le soutien de la DRAC Rhône-Alpes, de la  Région Rhône-Alpes, des Conseils généraux des huit départements et d’une dizaine de Villes de la région).

- 36 titres de presse ancienne, représentant plus de 500 000 pages de journaux interrogeables en texte intégral,
- près de 3 000 images numérisées,
- 518 notices de fonds qui présentent l’inventaire du patrimoine écrit et graphique et l’inventaire des fonds de livres d’artistes et de bibliophilie contemporaine de tous types d’établissements de la région,
- plus de 270 000 notices qui décrivent les collections de la documentation locale et régionale disponibles dans les établissements partenaires du projet.

Des dossiers thématiques (petites expositions virtuelles, parcours découvertes, revues de presse…), réalisés par l’Arald et par les établissements partenaires du portail, viendront progressivement enrichir le site. Ils permettront de croiser les différents types de ressources disponibles sur Mémoire et actualité en Rhône-Alpes et de mettre en lumière la diversité et la richesse des fonds des établissements de la région.

Lectura Plus

En 2015, les instances décisionnelles des projets Lectura et Mémoire et actualité en Rhône-Alpes décident de la fusion de ces deux portails, à travers la création d'un nouveau site, Lectura+. Les objectifs sont :
- de concevoir un outil commun,
- d'offrir un point d'accès unifié et plus visible au patrimoine écrit régional,
- de rassembler les contenus patrimoniaux des deux portails existants : presse ancienne numérisée, iconographie, inventaire des fonds anciens...
- de proposer de nouveaux contenus et services innovants à travers des expérimentations.


Les développements du portail et des nouveaux contenus associés au site sont initiés en 2016 sous la coordination de l'Arald. Lectura Plus est ainsi lancé au printemps 2017.


À l'échelle régionale, Lectura Plus veut redynamiser la coopération interétablissements, favoriser le partage d'expériences, diversifier les services proposés aux professionnels et aux usagers des bibliothèques et promouvoir l'expérimentation numérique en bibliothèques. Le portail s'adresse tant un grand public (internautes curieux, chercheurs, généalogistes, amateurs de patrimoine écrit, lecteurs en bibliothèques) qu'aux professionnels des bibliothèques, de la documentation, de l'éducation et de l'enseignement.