Flashbacks du patrimoine. Saison 2

L'exploration des fonds patrimoniaux en Bande dessinée. Chaque mois une nouvelle publication.


Flashbacks du patrimoine. Saison 2 Planche de Halfbob pour Francis Garnier, Flashback du patrimoine 1 de la saison 2.

Pour en savoir plus sur "Flashbacks du patrimoine. Saison 2"

Les auteurs de la saison 2 des Flashbacks du patrimoine et Stripop Créative

Le concept

Pour chaque Flashback, un auteur de bande dessinée visite les fonds patrimoniaux d'une bibliothèque. À partir de ses découvertes, il réalise une bande dessinée leur faisant écho. Celle-ci est ensuite traitée par Stripop créative, pour devenir une bande dessinée numérique animée, accompagnée d'une description audio.

En 2018, huit collaborations avec des auteurs ont été mises en place pour la réalisation de bandes dessinées inédites.

Partez à la découverte des documents et fonds singuliers des bibliothèques de la région Auvergne-Rhône-Alpes en vous laissant guider par les bulles.

Expérimentation numérique, saison 2

En 2017, avec la saison 1 des Flashbacks du patrimoine, Lectura +, portail du patrimoine écrit et graphique en Auvergne-Rhône-Alpes, expérimentait son lab numérique avec la mise en ligne de contenus audio. En 2018, en s'associant à Stripop créative pour la réalisation de la saison 2 des Flashbacks du patrimoine, ce sont les bandes dessinées  numériques animées qui deviennent accessibles au plus grand nombre grâce à l'audiodescription.


Un projet soutenu par l'appel à projets national  Patrimoine écrit 2017 du Service du Livre et de la Lecture du Ministère de la Culture.


L'audiodescription est un ensemble de techniques qui permet de rendre des films, des spectacles ou des expositions, accessibles aux personnes empêchées de lire, grâce à un texte en voix off qui décrit les éléments visuels de l'œuvre. Pour les Flashbacks du patrimoine de la saison 2, la voix est placée entre les sections de bulles.

 

Flashback 1 - Francis Garnier par Halfbob


     

Auteur : Halfbob

Bibliothèque partenaire : Médiathèque de Tarentaize, Saint-Étienne
Documents patrimoniaux à l'origine de cette création
: Fonds forézien.

Francis Garnier dans le fonds forézien.

Gravure, portrait de Francis Garnier. De Paris au Tibet, notes de voyage, FAR FA 11253.©Médiathèque de Tarentaize, fonds forézien, Saint-Étienne.<br>
Gravure, portrait de Francis Garnier. De Paris au Tibet, notes de voyage, FAR FA 11253.©Médiathèque de Tarentaize, fonds forézien, Saint-Étienne.

Il y a un peu plus de 150 ans, naissait Francis Garnier, par Robert Bonneville, Bulletin du vieux Saint-Étienne n°159, p.66 à 70.

"Francis Garnier, dont toute la carrière se déroula en Extrême-Orient, se montra un partisan convaincu de l'implantation française en Indochine. Il participa comme enseigne aux expéditions de Chine puis de Cochinchine (1860-62) avant de prendre part à la grande exploration de Doudart de Lagree en 1866 dans le bassin du Mékong, dont il remonta le cours et explora les rives (1866-68). Après la mort de celui-ci, il prit la tête de l'expédition, pénétra dans le Yunnan et revint par le Yang Tsé Kiang et Chang-Mai. Il publiera une admirable relation de cette expédition, l'une des plus remarquables du siècle : "Voyage d'exploration en Indochine (1866-68)".

Après avoir participé à la défense de Paris, le valeureux officier retourne en Extrême-Orient en remontant le Yang Tsé Kiang jusqu'aux rapides. Il avait découvert l'importance de la vallée du Song Koi grâce à la navigabilité du Fleuve Rouge reliant le Tonkin au Yunnan chinois. Il accepta la mission que lui confia le gouverneur de Cochinchine, l'Amiral Dupré, d'intervenir à Hanoï afin d'obtenir l'ouverture du fleuve au commerce français, (et, donc du Tonkin à notre influence). Face à l'hostilité des mandarins, Garnier qui ne disposait que de 120 hommes, n'hésita cependant pas à s'attaquer à la citadelle d'Hanoï, défendue par 7000 annamites. Il parvint pourtant à s'en emparer. Cet exploit qui fut le prélude à une campagne de 3 semaines au bout de laquelle il triompha de toutes les forteresses du delta avec le soutien des chrétiens du pays. Mais il fut désavoué par Dupré et ne reçut pas les renforts escomptés. C'est au cours d'une embuscade aux portes d'Hanoï qu'il fut tué par les Pavillons noirs."


Retrouvez le texte de Robert Bonneville dans son intégralité et en version digitale sur le site de la médiathèque de Saint-Étienne (lien url).

Pour aller plus loin, retrouvez tous les ouvrages écrits par Francis Garnier ou concernant son histoire sur le site de la médiathèque de Saint-Étienne (lien url).



Arnaud Quéré à la médiathèque de Roanne
Arnü West à la médiathèque de Valence
Halfbob.<br>©Chloé Vollmer-Lo.
Halfbob.
©Chloé Vollmer-Lo.
David Combet.<br>©Florent Blache
David Combet.
©Florent Blache
Arnaud Quéré<br>©A.Quéré
Arnaud Quéré
©A.Quéré
Arnü West<br>©David Basso
Arnü West
©David Basso
Tommy Redolfi à la médiathèque Bonlieu d'Annecy
Ivan Brun.<br>©xkeidax
Ivan Brun.
©xkeidax
Visuel du collectif The NEB Studio.<br>©Neb studio
Visuel du collectif The NEB Studio.
©Neb studio
Yann Dégruel.<br>©Yann Dégruel
Yann Dégruel.
©Yann Dégruel
Tommy Redolfi.<br>©Tommy Redolfi
Tommy Redolfi.
©Tommy Redolfi

Philippe Rolland, webdesigner, passionné de BD numérique est le fondateur de Stripop Studio.
Depuis plusieurs années il travaille sur un nouveau format de BD numérique et interactive : le Stripop. La bande dessinée est un média populaire qui est aujourd'hui utilisé dans la pub, la communication et le e-learning.
Stripop Studio conçoit des BD 2.0 adaptées au monde numérique en améliorant les fonctionnalités web et multimédia.

Site internet : http://stripop.com/