Icon section
separator

Archives départementales de l'Ain

Archives départementales

Présentation

Les Archives départementales, créées sous la Révolution, sont la plus ancienne institution culturelle du département. Elles assurent la conservation des archives définitives des services de l’Etat, des tribunaux, des collectivités locales, des hôpitaux, des notaires.... Elles sont également dépositaires d’archives privées provenant de familles, d’associations ou d’entreprises.
Patrimoine fragile, souvent victime de l’ignorance, les archives sont la mémoire de l’histoire locale et la garantie de la transparence démocratique. Depuis plus de deux siècles, des archivistes œuvrent à la constitution et à la conservation cette mémoire.

Pour un projet d’exposition, un droit à prouver, une généalogie... ces trésors d’hier sont indispensables aux citoyens d’aujourd’hui et de demain.
Les archives se présentent sous des formes et des supports variés : parchemin, papier, sceaux de cire ou de plomb, échantillons de tissu, plans, photographies, films, registres ou liasses… Elles sont classées selon un cadre de classement réglementaire, valable dans la France entière. Elles sont consultées par les services publics et les citoyens (chercheurs en histoire, généalogistes, particuliers cherchant à faire valoir leurs droits...) pour :
  • la gestion administrative et les missions d’intérêt public (plans de ponts, de réseaux, risques naturels...)
  • la preuve des droits et obligations (jugements, nationalité, propriété...)
  • la mémoire et l’histoire
Tous ces dossiers ou documents peuvent être communiqués au public, soit en salle de lecture, soit sur le site Internet www.archives.ain.fr, où près de 5 millions de pages ou d’images sont consultables en ligne.
Les fonds d’archives sont également présentés au public à l’occasion d’expositions, de visites, de conférences et d’ateliers avec les jeunes publics.